L'OSTEOPATHIE

“L’ostéopathie est une science, un art et une philosophie.”

Andrew T Still

L’ostéopathie consiste à prévenir, diagnostiquer et traiter manuellement les différents troubles fonctionnels et les douleurs associées.

 

La santé d’un individu représente la parfaite adaptation de l'organisme à son environnement. L'ostéopathe porte donc son attention autant sur l'environnement du patient que sur son organisme à proprement parler, afin d’identifier et éliminer les contraintes qui entretiennent la dégradation de sa santé. L'origine des troubles pouvant se situer dans une zone à distance du ressentie de douleur, l'ostéopathe va examiner le corps dans sa globalité afin de déterminer « les lésions ostéopathiques » et de les corriger.

 

Une mobilité restreinte d’une structure, que ce soit une articulation, un organe (cœur, poumon, rein, foie…), des vaisseaux sanguins, notre système nerveux ou l’ensemble des tissus fasciaux de notre corps, peut entraîner une perte de fonction et des symptômes variés tels que des blocages articulaires, des raideurs musculaires, des douleurs viscérales, des troubles digestifs, une gêne respiratoire, des maux de tête, une fatigue chronique…

 

"La Médecine Ostéopathique en tant qu'art de guérir, peut donc se définir comme une tentative de rétablir un équilibre perturbé par l'utilisation de techniques manuelles appropriées."

Henri O.Louwette, DO.mROF

extrait du livre technique d'équilibration articulo-ligamentaire, édition sully

20180121_114306.jpg

L'OSTEOPATHE

Passionnée par l’ostéopathie, j’ai construit mon parcours de formation en sorte d’avoir toutes les visions de ce beau métier.

A Paris, j’ai pu m’intéresser au domaine sportif en pratiquant sur des rugbymans, des footballeurs et des gymnastes en compétition.

J'ai poursuivis au Campus d’ostéopathie ATMAN avec l’obtention d’un double diplôme d’ostéopathie (ESO Maidstone et ATMAN). 

 

Agréée par le Ministère de la Santé et membres du RGEO : registre des grandes écoles en ostéopathie.

 

Par ce parcours atypique, je maitrise les techniques structurelles, fonctionnelles, fasciales, viscérales et crâniennes.

 

Depuis ma formation initiale, je reste ouverte aux nouvelles approches et je me forme régulièrement :

2019

Concept « High Velocity Low Amplitude » et toutes les manipulations du rachis (J. Kunzler)

2017

- Neuroscience (A. J. Morand)

- Approche à la médecine traditionnelle chinoise (C. Defrance)

2016

- Suivie de grossesse en ostéopathie : Traitement de la femme enceinte et post-partum.
- Approche ostéopathique des problématiques féminines (R. Molinari)
- Traitement du nourrisson et du jeune enfant

20180121_114306.jpg
20211028_161508.jpg

LE CABINET

49, Rue des plans 73450 VALLOIRE

Situé devant l'emblématique Café Concert Le Mast'Rock, le cabinet d'ostéopathie se place dans un quartier dynamique de Valloire.

Des places de parking gratuites sont disponibles près du cabinet. 

 DEROULEMENT D'UNE SEANCE D'OSTEOPATHIE

La Séance débute par un interrogatoire approfondi : vous m’exposerez en détail votre motif de consultation, vos antécédents médicaux, chirurgicaux, vos traitements en cours, vos examens radiologiques ou biologiques etc.

 

Suite à l’interrogatoire et à quelques tests, l’ostéopathe détermine les indications et contre-indications de sa thérapie, mais également s'il doit faire intervenir d'autres thérapeutes dans la recherche de la cause et dans le traitement du ou des motifs de consultations. L'ostéopathie ne prétend pas tout soigner. Elle ne propose pas de guérir les maladies dégénératives (cancer, sclérose en plaque, parkinson…), les maladies génétiques (mucoviscidose, myopathies…) pas plus que les maladies infectieuses ou les fractures.

Cependant, même si l'ostéopathie ne peut avoir d'action sur les affections précédentes, elle peut avoir une action sur leurs conséquences, en particulier la douleur, par la libération des tensions des structures environnantes.

En aucun cas les patients ne doivent se dispenser des bilans et examens médicaux. 

 

L’ostéopathe vous demandera alors de vous mettre en sous-vêtement afin qu’il puisse observer votre posture, et les différentes « asymétries » de masse musculaire ou d’amplitude articulaire, lui permettant de compléter son analyse. Les tests palpatoires spécifiques (élasticité et tension tissulaire, écoute de la micro-mobilité) aideront également le praticien à déterminer les pertes de mobilité fasciales (articulaire, musculaire, ligamentaire, viscérale).

 

L’ostéopathe possède un large panel de technique permettant ainsi de s’adapter au patient, à son âge, à sa morphologie et aux tissus en perte de mobilité, et ce, dans la non-douleur et dans la douceur.

 

Tout au long et jusqu’à la fin du traitement, il s’assure du changement de qualité des zones traitées et contrôle le bon état d’équilibre entre les différentes parties du corps.

 

Après le traitement, le praticien donnera des conseils et des exercices à faire pour maintenir les effets de la séance. La fatigue suivant la séance est normale et bénéfique. Elle indique que le corps entreprend son processus de guérison. Il est donc essentiel d’éviter tout effort intense dans les 48h suivant la séance.

 

En fin de séance, un nouveau rendez-vous pourra être fixé en vue de consolider les résultats.